Réflectométrie

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET CARACTÉRISTIQUES DES RÉFLECTOMÈTRES OPTIQUES (OTDR)

TESTEZ, CERTIFIEZ ET DÉPANNEZ VOS RÉSEAUX DE FIBRE OPTIQUE.

Nos prestations de réflectométrie optique permettent de qualifier, certifier, entretenir et dépanner les réseaux optiques.

Un réflectomètre optique  crée une « image » virtuelle d’une liaison fibre optique. Les données apparaissent sous forment de courbes. Elles fournissent des informations sur l’état de la fibre. Mais également, sur les composants optiques passifs. Par exemple, sur les connecteurs, les épissures, etc. présents tout au long de la liaison.

De plus, nos données sont capturées, analysées et stockées. Vous pouvez les consultées à tout moment. Elles permettent d’évaluer le niveau de dégradation du câble optique. L’OTDR est le seul outil capable d’identifier n’importe quelle panne. Avec, nous déterminons à quelle distance se trouve la défaillance. Alors apparaissent les différents types de défaillances: fibre cassée, courbures et pertes excessives.

COMMENT FONCTIONNE UN RÉFLECTOMÈTRE ?

Notre réflectomètre optique (OTDR) est un instrument de test que nos experts utilisent. L’OTDR permet le dépannage et l’entretien de vos réseaux de fibre optique. En d’autres termes, nous injectons des impulsions lumineuses à travers une fibre optique. Après cela nous analysons la lumière réfléchie.

l’OTDR nous fournit des données détaillées sur la localisation et l’état général des épissures, connexions, défauts et toutes autres caractéristiques pouvant avoir un intérêt.

Notre équipe injecte de l’énergie lumineuse pulsée, générée par une diode laser, dans l’une des extrémités de la fibre optique. Grâce à une photodiode, nous mesurons le retour d’énergie lumineuse (réfléchie et rétrodiffusée) dans le temps. Par la suite, nous effectuons une conversion en valeur électrique, amplifiée et échantillonnée.

Le résultat s’affiche sous forme de graphique.

Pour conclure, nous mesurons la localisation et la perte générée par les éléments passifs du réseau optique. La localisation ou la distance de chaque événement est Nous calculons à partir du temps aller-retour que prend la lumière pulsée à parcourir la fibre optique. La perte est calculée à partir de la valeur d’amplitude du signal renvoyé (effet de rétrodiffusion). 

TERMINOLOGIE DES TESTS DE RÉFLECTOMÉTRIE.

  • Atténuation (ou affaiblissement) : C’est la réduction de puissance du signal lumineux lors de sa transmission. Elle est exprimée en décibels par kilomètres (dB/km). Elle est causée par les épissures, les connexions ou les macro-courbures. Connaître l’atténuation optique permet d’établir une évaluation de se performances globales.
  • Rétrodiffusion : Lorsque l’on envoie une impulsion de lumière dans une fibre, l’énergie lumineuse est diffusée par la fibre dans de nombreuses directions. La rétrodiffusion est la diffusion d’une partie de l’énergie lumineuse vers son point d’origine. La quantité de lumière rétrodiffusée est proportionnelle à la valeur de l’atténuation de la fibre. Plus la quantité de lumière qui retourne vers sa source est importante, plus l’atténuation sera importante et plus il y aura de perte au niveau de l’intensité du signal.
  • Réflectance : C’est la quantité d’énergie lumineuse réfléchie par un élément présent sur le lien (épissure, connecteur…) par rapport à la quantité d’énergie incidente. Elle est exprimée en décibels (dB). Le réflectomètre optique analyse la lumière réfléchie par ces éléments pour déterminer leur position et la perte qu’ils auront sur le signal.
  • Réfraction : On parle surtout d’indice de réfraction. Il nous informe de la vitesse de la lumière dans la fibre. Cet indice diffère en fonction du type de fibre utilisé. Il est nécessaire de le connaitre et de le renseigner pour que les distances affichées par le réflectomètre soient juste.

"À QUOI SERT UN RÉFLECTOMÈTRE ?"

Il faut faire la différence entre un test de réflectométrie et celui d’un photomètre fibre

Il nous permet de diagnostiquer « l’état » d’une fibre optique dans son ensemble. Ce qui nous est impossible à faire d’une autre manière.

La perte par réflexion optique (ORL) et la réflectance peuvent être utilisées pour identifier la raison d’un affaiblissement important du signal à un emplacement spécifique sur la fibre. On peut aussi évaluer l’affaiblissement total de la liaison fibre optique. Puisque la quantité de lumière rétrodiffusée nous fournit une indication sur cette valeur.

Nous pouvons également mesurer la distance jusqu’à chaque élément du lien de  fibre optique. Par exemple une épissure,  un connecteur, etc.  Cette valeur est importante et indispensable pour la réparation, le dépannage et l’entretien de cette liaison fibre optique.

Ainsi notre équipe détectera l’endroit où la fibre a été cassée ou coupée. En plus de la longueur totale de la fibre, la distance jusqu’aux défauts, épissures et connexions peut être déterminée avec une représentation graphique des éléments détectés en plus de l’analyse.